DSC_0175

28/08/2017

La ville en travaux durant tout l’été

Profitant des vacances d’été, les services techniques ont été à pied d’œuvre partout en ville pour réaliser de multiples travaux dans les bâtiments municipaux. D’importants travaux de voirie ont également été entrepris.

Cette année, la grande priorité a été de sécuriser les abords des établissements scolaires, avec la pérennisation du dispositif Vigipirate. Objectifs : fluidifier la circulation, interdire le stationnement en face des écoles, protéger les piétons avec des barrières et potelets métalliques.

Peinture, plomberie, chauffage, toiture …, les ouvriers sont également intervenus dans les nombreux bâtiments municipaux (l’ensemble des groupes scolaires, crèches, centres de loisirs, gymnases, club de tennis, mairie, espace Charlemagne, ludothèque…).

Le coût total des travaux d’entretien des bâtiments est de 368 875 € , celui des travaux de voirie s’élève à 382 269 €.

DSC_0020

Voici la liste des principaux travaux réalisés durant l’été :

Pérennisation de plusieurs plan Vigipirate : ( collège Cousteau, collège et lycée Rondeau, GS Jean de la Fontaine, GS Antoine Giroust, GS Clos st Georges, GS Braille, GS Jules Verne, GS Louis Guibert).   228 003.60 € TTC

Revalorisation du Rond-point MEININGEN (création d’une aire végétalisée et remise en état qualitatif du pavage, fin des travaux fin Octobre) : 30 542.39 € TTC

Remise en état de l’enrobé de la cour maternelle GS Louis Braille + accès pompier :  17 166 € TTC

Mise en place d’un éclairage spécifique sur le Bd de Lagny au droit des passages piétons ( fin des travaux prévus fin Septembre) :   14 767.52 € TTC

Remise en état de la signalisation horizontale de l’Avenue Marie-Curie : 6 107.94 € TTC

Sécurisation et remise en état de l’accès de l’espace Jean-d’Ormesson : 6 409.20 € TTC

Pose de caniveaux dans la cour primaire GS Jean-de-la-Fontaine :  4 356 € TTC

Sécurisation des passages piéton du Bd de Lagny : 3 961.60 € TTC

Pose d’un filet brise vue dans la cour primaire du GS Louis-Braille afin d’éviter tous contacts des passants avec les enfants : 3 774.34 € TTC

Pose d’un filet brise vue dans la cour primaire du GS Antoine-Giroust afin d’éviter tous contacts des passants avec les enfants : 1 882.94 € TTC

Création d’un passage Piéton rue Jules-Massenet : 1 131.60 € TTC

Sécurisation du carrefour 100 Arpents / Clos-St-Georges : 916.80 € TTC

Dans les écoles et bâtiments municipaux :DSC_0230

Groupe scolaire Louis-Braille 

Travaux dans la cour : Reprise en enrobé pour éviter les flaques d’eau, autour des arbres dont les racines abimaient le sol. La bande engazonnée de la cour a été remplacée par un caniveau et de l’enrobé.

Un couloir avec de l’enrobé a également été créé le long du bâtiment pour faciliter l’accès.

Groupe scolaire Louis-Guibert 

Pour fluidifier la circulation et interdire le stationnement aux abords immédiats des écoles, les trottoirs ont été élargis. Des barrières et potelets ont été posés.

Groupe scolaire du Clos-Saint-Georges

Le stationnement minute en face de l’entrée a été supprimé, le trottoir a été agrandi. Des places de stationnement ainsi qu’un plateau ralentisseur seront bientôt créés.

La fontaine surmontée de la boule blanche a été transformée en grande jardinière. Une mise en lumière et un revêtement en granit compléteront la décoration.

Groupe scolaire Antoine-Giroust

Le trottoir a été agrandi et des barrières et potelets de sécurité ont été posés.

Collège Jacques-Yves-Cousteau et lycée Maurice-Rondeau 

Des barrières et potelets de sécurité ont été rajoutés des deux côtés de la rue, jusqu’au passage piéton.

Collège Maurice-Rondeau 

Le stationnement minute en face de l’entrée de l’établissement a été supprimé, le trottoir a été agrandi. Des places de stationnement ont été recréées afin de fluidifier la circulation.

Groupe scolaire Jean-de-la-Fontaine 

Le trottoir a été élargi et des barrières et potelets de sécurité ont été posés.

Groupe scolaire Jules-Verne

Les trottoirs ont été élargis. Des barrières et potelets de sécurité ont été posés.

Espace Charles-de-Gaulle

Pose d’un caniveau dans la cour de récréation pour éviter les flaques d’eau.

Espace Jean-d’Ormesson

Un ralentisseur a été créé et une barrière métallique de séparation a été posée entre la structure Multi-accueil La Maison des Mille goûters.