Le lavoir

Le lavoir municipal de Bussy, situé Chemin du moulin (aujourd’hui Rue du lavoir), date du XIXème siècle. Avant le numérotage des rues et des allées, le village est seulement partagé en deux moitiés : “le bout du haut”, du centre du village jusqu’au bas de la Rue de Ferrières, soit en allant vers Ferrières et “le bout du bas” du centre du village jusqu’à Bussy Saint-Martin.

Quand la municipalité décide d’aménager un lavoir sur le Chemin du moulin, il en  existe déjà un, fort ancien, le lavoir de Cessoy, dans le bas de la rue de Ferrières. Or  Bussy étant bâti sur une butte, la rue qui le parcourt est nécessairement pentue. Et, d’un bout du village à l’autre, la distance est grande. Cela rend très difficile l’accès au lavoir de Cessoy pour les femmes qui demeurent dans “le bout du bas” quand elles doivent s’y rendre avec leurs brouettes lourdement chargées de linge mouillé.

Le 12 juillet 1856, le conseil municipal décide de procéder à un échange de terres avec les propriétaires de Guermantes et le projet est adopté le 6 décembre 1861. La commune obtient divers terrains dont un sis dans le Vieux Parc et qui l’intéresse particulièrement car il y a là un lavoir que la commune se propose de  couvrir. C’est chose faite en juillet 1862. Ainsi « le bout du bas » a son lavoir, comme le « bout du haut ».