San Giuliano Milanese

Présentation de la ville

San Giuliano Milanese est une ville italienne de la province de Milan en Lombardie. Elle s’étend sur 30 km² et compte 35 917 habitants, appelés les Sangiulianesi.
Entourée par Mediglia, San Donato Milanese et Opera, San Giuliano Milanese est située à 11 km au Sud-Est de Milan, la plus grande ville des environs.

Peuplée de Celtes puis occupée par les Romains, la commune de San Giuliano bénéficie très tôt d’une position privilégiée sur la via Emilia. Après la chute de l’empire romain, la région est envahie par les Lombards (VIème siècle) qui lui donnent leur nom.
Au XVIème siècle, François Ier, roi de France, part à la conquête du milanais. Allié au pape et à Venise, il entre dans San Giuliano le 12 septembre 1515 et bat les troupes de Sforza et de ses mercenaires suisses. Cette bataille, nommée Bataille des Géants en raison de la rudesse des affrontements qui laissa quelques 20 000 soldats sur le terrain, fait l’objet chaque année d’une commémoration. Pour célébrer sa victoire, le roi fit ériger sur place une église et un monastère.
Des nombreux évènements historiques qui l’ont traversée, San Giuliano Milanese conserve une richesse patrimoniale indéniable qui se mêle aujourd’hui au développement économique exponentiel de la ville, lui donnant un visage moderne et actif. Le passant peut ainsi flâner à loisir dans les vieux quartiers et découvrir la pittoresque église du XVème siècle ou bien encore la magnifique abbaye de Viboldone du XIIIème siècle.

Atouts touristiques aux alentours

Milan – à environ ½ heure de San Giuliano Milanese par la route

La ville de Milan s’est développée grâce à sa position stratégique au carrefour de grandes routes commerciales.  Seconde ville d’Italie en terme de population, Milan est la première par l’activité économique. Au milieu des boutiques chics et des immeubles de bureaux se dissimulent une extravagante cathédrale gothique, le plus célèbre Opéra du monde et de passionnants musées (la Pinacothèque de Brera, le musée Poldi Pezzoli, le Musée National des Sciences et Techniques “Léonard de Vinci”).

Les lacs –  à environ 1h ou 1h30 de San Giuliano Milanese par la route selon les lacs

Les peintres et les poètes n’ont cessé de célébrer les lacs du nord de l’Italie. Sur leurs rives au doux climat, des villages typiques et des stations balnéaires alternent avec des paysages de montagne et des villas noyées au milieu de jardins luxuriants.

La langue et l'écriture italienne

L’italien appartient au groupe des langues romanes de la famille indo-européenne. Il existe un très grand nombre de dialectes italo-romans. On estime à environ 200 millions le nombre de personnes qui parlent, étudient ou apprennent l’italien.  L’italien est parlé essentiellement en Italie (et à Saint-Marin), mais aussi en Suisse, essentiellement dans le sud (Tessin et Grisons), où il représente environ 6,8 % des locuteurs. Au Vatican, il est seconde langue officielle avec le latin. L’italien semble avoir beaucoup influencé l’espagnol tel qu’il est parlé en Argentine où l’afflux de migrants italiens a été massif.

L’écriture italienne utilise 21 lettres de l’alphabet latin. Les lettres j, k, w, x et y ne sont utilisées que dans les mots d’emprunt. On trouve toutefois le j (i lunga) ainsi que l’y (ipsilon ou i greca) et le w (doppia vu) dans certains toponymes et noms ou prénoms. Les voyelles peuvent porter des accents aigus ou graves (le plus souvent) marquant des syllabes phonétiquement accentuées. Les mots ne portent normalement d’accents graphiques que sur la dernière syllabe, ou dans de rares cas sur d’autres syllabes afin d’éviter une homonymie (par exemple “la”, article singulier féminin, et “là”, adverbe de lieu). Il n’est jamais obligatoire de marquer l’accent graphique sur une syllabe qui n’est pas la dernière du mot.

Quelques phrases de base :
Buongiorno = Bonjour
Arrivederci = Au revoir
Per favore = S’il vous plaît
Come sta?  = Comment vas-tu?
Scusi = Excusez-moi
Grazie (mille) = Merci (beaucoup)
Où est …? = Dove è …?

Culture et traditions

Les Italiens sont un peuple de la méditerranée. Ainsi, on peut trouver de nombreuses ressemblances entre la culture Italienne et celle qui prévaut aujourd’hui dans le Sud de la France.

Les italiens ont la parole et le contact faciles, ils vous parleront volontiers dans la rue ou ailleurs et vous ouvrirons facilement les portes de leur quotidien.

Bon nombre d’Italien entretiennent un rapport très important à l’apparence, le vestimentaire, la mode, les bijoux et les belles voitures tiennent une place importante dans leur budget.

La religion catholique tient une place prépondérante dans une vie italienne. On estime que 30% des Italiens vont toujours à la messe le dimanche. C’est donc souvent l’occasion de se retrouver en famille après la messe pour un repas copieux.

Les jours fériés en Italie sont pour la plupart des fêtes catholiques. Ainsi on retrouvera à peu près les mêmes fêtes qu’en France avec en plus le 25 avril, la fête de la libération de l’Italie pendant la deuxième guerre mondiale et le 2 juin, fête de la République.

La famille, dont le centre est la Mamma, est une véritable icône familiale. C’est cette Mamma qui perpétue les traditions familiales et donc à laquelle on s’identifie pour ne pas oublier nos ancêtres. Beaucoup d’Italiens préfèrent faire des affaires en famille, même éloignée, plutôt qu’avec des inconnus. C’est pourquoi l’Italie compte un très grand nombre d’entreprises familiales.

Comité de jumelage

Actions majeures du jumelage

2010

  • Echange entre les lycées Carlo Levi de San Giuliano et Martin Luther King de Bussy
  • Cours : 3 niveaux et un cours pour les élèves du primaire
  • Voyage à Rome

2011

  • Collaboration avec la Médiathèque, exposition pour marquer les dix ans du jumelage
  • Intervention dans les écoles primaires
  • Participation à la manifestation Monde en fête

2012

  • Echange entre les lycées Carlo Levi de san Giuliano et Martin Luther King de Bussy
  • Célébration des 10 ans du jumelage avec venus de la chorale italienne de l’UTE dans le cadre d’un échange musical
  • Participation au Forum des langues

2013

  • Echange entre les lycées Carlo Levi de San Giuliano et Martin Luther king de Bussy
  • Participation au Forum des Langues
  • Déplacement de la chorale de Bussy “En plaint-chant !” à San Giuliano dans le cadre d’un échange musical

2014

  • Echange d’élèves entre les lycées de San Giuliano et de Bussy en mars
  • Participation au Forum des langues
  • Du 8 au 11 mai : accueil de la chorale italienne et concert à l’Eglise St Georges

2015

  • Échange de lycéens : petit déjeuner d’accueil le lundi 16 mars pour les lycéens de Bussy et de San Giuliano par la municipalité et suivi d’une semaine d’échange conduite par le lycée MLK
  • Du 14 au 17 mai : déplacement de la chorale buxangeorgienne “En plain-chant!” à san Giuliano pour un grand concert en commun avec la chorale de l’UTE et la découverte de l’exposition universelle de Milan

2016

  • 6 février 2016 : fête inter jumelages
  • Du 13 au 19/03/2016 : échange de lycéens avec le lycée Martin Luther King de Bussy

Renseignements sur le comité de jumelage

Le jumelage avec San Giuliano Milanese a vu le jour en 2002. En 2007, un comité de jumelage composé de personnes entretenant toutes un lien privilégié avec l’Italie a été créé afin de lui donner une nouvelle impulsion.  A la suite de cela, des Buxangeorgiens sont venus rejoindre les membres fondateurs et se sont engagés afin que ce jumelage devienne une réalité pour l’ensemble de la population et que chacun puisse, au travers des activités progressivement mises en place par l’association (cours de langue, activités, spectacles, voyages, …), avoir la possibilité de découvrir ou de mieux connaître l’Italie, et tout particulièrement la ville de San Giuliano, ainsi que la culture italienne.

Contact :   Anne-Marie TRINH
Courriel : italia.bussy@gmail.com
Site internet : http://italiabussy.wix.com/version-fr