01/03/2021

“Surveillance renforcée” en Ile-de-France

-MISE A JOUR 1/03-
Compte tenu de l’évolution de la situation sanitaire, le Premier ministre Jean Castex a annoncé le passage de 20 départements, dont la Seine-et-Marne, ainsi que tous les départements franciliens, en « surveillance renforcée ». Dans ces territoires, le taux d’incidence (le nombre de personnes contaminées pour 100 000 habitants) est supérieur à 250 cas pour 100 000 habitants, la circulation des variants y est importante et la pression sur les services hospitaliers est « proche du seuil critique ».
Par ailleurs, le Préfet de Seine-et-Marne a prolongé l’arrêté portant obligation du port du masque dans tout le département jusqu’au 31 mars. Cliquez ICI pour consulter cet arrêté.

-MISE A JOUR 1/02-
Le Premier ministre Jean Castex a pris la parole le vendredi 29 janvier pour annoncer les nouvelles mesures du gouvernement contre le coronavirus. Voici les principales :
  • Maintien du couvre-feu de 18h à 6h sur l’ensemble du territoire métropolitain jusqu’à nouvel ordre.
  • Toute entrée ou toute sortie du territoire pour les pays hors UE est interdite sans motif valable.
  • Les centres commerciaux non-alimentaires d’une surface supérieure à 20 000 m2 sont fermés et les jauges sont renforcées dans toutes les grandes surfaces
  • Le recours effectif au télétravail doit être renforcé.
  • Les policiers et gendarmes seront mobilisés pour contrôler le non-respect du couvre-feu, les fêtes clandestines et l’ouverture illégale des restaurants.

 


Suite aux annonces du Premier ministre le jeudi 14 janvier, l’ensemble du territoire métropolitain passe sous un couvre-feu à 18h dès le samedi 16 janvier, pour une durée minimum de 15 jours.
Pour se déplacer entre 18h et 6h, une nouvelle attestation de déplacement dérogatoire sera indispensable, appelée “Attestation de déplacement dérogatoire durant les horaires du couvre-feu”, disponibles sur le site du ministère de l’Intérieur.
Huit motifs figurent dans cette attestation :
  • Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle ou le lieu d’enseignement et de formation, déplacements professionnels ne pouvant être différés.
  • Déplacements pour des consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ou pour l’achat de produits de santé.
  • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou précaires ou pour la garde d’enfants.
  • Déplacements des personnes en situation de handicap et de leur accompagnant.
  • Déplacements pour répondre à une convocation judiciaire ou administrative.
  • Déplacements pour participer à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative.
  • Déplacements liés à des transits ferroviaires ou aériens pour des déplacements de longues distances.
  • Déplacements brefs, dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile pour les besoins des animaux de compagnie.

 

A noter qu’au niveau des services municipaux, les prestations liées à la Petite Enfance et à l’Enfance (écoles, études, centres de loisirs et crèches) sont maintenues au-delà de 18h.
La médiathèque de l’Europe fermera pour sa part à 18h.

Concernant la pratique sportive, Jean-Michel Blanquer, le Ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, a annoncé la suspension des activités sportives scolaires et extrascolaires en intérieur (à l’exception des publics prioritaires). De ce fait, les 3 gymnases de la ville ferment leurs portes dès le vendredi 15 janvier au soir pour une durée indéterminée.
Cliquez ICI pour consulter le communiqué du Ministère de l’Education Nationale, de la Jeunesse et des Sports.