24/09/2020

Covid-19 : la Seine-et-Marne placée en zone alerte

Pour lutter de manière plus ciblée contre la pandémie de Covid-19, le ministre de la Santé Olivier Véran a présenté le mercredi 23 septembre un dispositif de division du territoire en trois niveaux d’alerte parmi les zones déjà classées en rouge : la zone d’alerte, où « le virus circule nettement », la zone d’alerte renforcée, où il « circule très fortement », et la zone d’alerte maximale, où « les conséquences sont déjà lourdes sur le système sanitaire ».

Trois critères ont été pris en compte pour définir ces zones : le taux d’incidence (nouveaux cas) de la maladie dans la population, celui chez les personnes âgées (population la plus vulnérable) et la proportion des malades du Covid dans les services de réanimation.

Premier niveau, la zone d’alerte concerne 69 départements (sur 101) selon ce nouveau barème gouvernemental. Notre département en fait partie. Les départements classés en zone d’alerte devront se soumettre à une nouvelle restriction : l’interdiction des rassemblements de plus de 30 personnes. Cela s’appliquera notamment aux fêtes privées, mariages, tombolas, événements associatifs, anniversaires. Le ministre de la Santé a demandé aux préfets de veiller au respect de cette nouvelle règle et a indiqué que ceux-ci pouvaient décider de mesures supplémentaires si la situation l’exige.

« Il faut impérativement respecter les gestes barrière et réduire les interactions sociales dans la sphère publique et privée », a également rappelé Olivier Véran.

Si la situation venait à se dégrader, le département pourrait être placé en vigilance « alerte renforcée » comme c’est le cas à Paris ou en petite couronne. Dans ces zones, l’abaissement de la jauge de rassemblements à 1 000 personnes a été mise en place, tout comme la fermeture des bars à 22h.

Cliquez ICI pour consulter l’arrêté préfectoral portant interdiction des rassemblements festifs ou familiaux de plus de 30 personnes dans les ERP de Seine-et-Marne.

Cliquez ICI pour télécharger l’arrêté municipal portant règlementation de l’effectif maximal par salle pour les établissements recevant du public de type X.