21/01/2022

De nouveaux luminaires LED plus économes

Cinq voies piétonnes sont désormais illuminées par des luminaires LED intelligents, dotés de capteur de présence : allée des Petits-pas (112 luminaires), Promenade Jacques-de-Thou (84 luminaires), allée Albert-Giribal (14 luminaires), allée du Parc (11 luminaires), allée des Bergeries(11 luminaires).
Cette expérimentation consiste à éteindre les allées désertes et à les allumer automatiquement lorsqu’une personne s’y présente. Les capteurs de présence se déclenchent lorsqu’une personne est détectée dans un rayon de 3.5 mètres autour du luminaire.
Celui-ci s’allume automatiquement et s’éteint 60 secondes après son départ du périmètre de détection.
Le luminaire est communiquant : en s’allumant, il envoie un ordre d’allumage aux 2 luminaires situés à proximité, créant ainsi un espace éclairé dans lequel la personne peut se déplacer
avec une bonne visibilité.

Lutter contre la pollution lumineuse

Ce changement de luminaires impulsé par la Commune entre dans le cadre du Plan Climat Air Energie. En collaboration avec la communauté d’agglomération de Marne-et- Gondoire, il s’agit de mettre en place une action « trame noire » pour lutter contre la pollution lumineuse, qui a de nombreuses conséquences sur la biodiversité. L’extinction des luminaires permet à la faune nocturne de retrouver une partie de son environnement naturel, nécessaire à ses déplacements pour se nourrir, se reproduire ou changer d’habitat.
Cette extinction contribue au respect du cycle circadien de la flore, qui se développe dans la journée et se repose la nuit.

Des économies d’énergie

La solution mise en place permet de réaliser des économies d’énergie non négligeables et de réduire la trace carbone. Cette économie est estimée à 125 272 kWh par an pour les 10 rues
équipées de luminaires avec capteurs de présence, soit une économie d’énergie annuelle d’environ 76% et une économie de 15 032 € en frais de fonctionnement.

Sécurité
Bien que la voie soit éteinte, le public se déplace dans un espace éclairé avec une visibilité sur 60 m (distance entre 3 candélabres).
En cas de dysfonctionnement d’un capteur de détection de présence, le luminaire considéré reste allumé toute la nuit dans le respect des scénarii mis en place sur la commune.