13/02/2020

Le Conservatoire de danse fête ses 10 ans.

En plein essor, le Conservatoire municipal de danse Jean-Sébastien-Bach propose une formation complète et diversifiée. Danse contemporaine ou classique, pour se former à une pratique amateur ou bien comme tremplin à une professionnalisation.
Saviez-vous que la danse est également enseignée au Conservatoire municipal Jean-Sébastien-Bach? Alors que le pôle musique relève de l’intercommunalité, le secteur danse, né en 2009, est géré par la ville de Bussy. Cette dernière est d’ailleurs la seule de toute la communauté d’agglomération de Marne-et-Gondoire à proposer cette discipline en conservatoire.

Dominique Daucet, directeur du conservatoire, explique l’importance de transmettre aux élèves « une véritable culture de la danse, avec tous les acquis fondamentaux nécessaires. Réparti sur 3 cycles, le parcours démarre à partir de la classe d’éveil, jusqu’aux formations de danseurs confirmés. Notre objectif est d’offrir un vrai tremplin aux futurs professionnels et un très bon niveau pour la pratique en amateur. »
En 10 ans, l’offre de l’école de danse s’est bien enrichie pour répondre aux besoins des adhérents, de plus en plus nombreux. Cours d’éveil (4-5 ans), d’initiation (6-7 ans), de danse classique (à partir de 8 ans), de danse contemporaine (à partir de 8 ans), mais aussi des cours pour adultes et ateliers chorégraphiques y sont proposés.
L’établissement, dont les cours sont dispensés à l’espace Métiss’âges, accueillait 43 élèves à sa création en 2009. Il en compte aujourd’hui 265 ! Ce beau succès s’explique par la qualité de ses enseignements, le cadre offert aux danseurs et les projets mis en place.

Ornées de miroirs et dotées de sols souples afin de préserver les articulations, les deux salles de danse de Métiss’âges sont conçues pour le confort et la sécurité des danseurs. Les salles étant équipées d’écran, un support vidéo peut permettre, telle une partition, de guider pas à pas les artistes dans leurs chorégraphies.
Un pianiste accompagne les élèves pour la danse classique. Il peut aussi adapter le rythme des morceaux, de manière à laisser le temps aux élèves de bien maîtriser un mouvement.

Anne-Sophie Vassort, coordinatrice et professeur de danse classique, constate avec plaisir les progrès de ses élèves. « La danse nécessite de la rigueur et des efforts, mais nous veillons à les guider avec bienveillance, car la danse doit rester un plaisir, explique-telle. Les projets transversaux avec le conservatoire de musique et les différents projets thématiques sont des moments enrichissants qui permettent de stimuler leur curiosité et leur créativité. »

Vous aussi, vous souhaitez suivre des cours de danse ? Contactez le conservatoire au 01 60 21 36 00 ou par mail à musbussy@marneetgondoire.fr.