23/04/2021

Les dernières mesures gouvernementales

Les mesures sanitaires pour lutter contre l’épidémie de Covid-19 vont être assouplies en France, a annoncé le Premier ministre, Jean Castex, le jeudi 22 avril.

ECOLES

Le Premier ministre a confirmé le retour en présentiel des écoliers le lundi 26 avril, dans le cadre d’”un protocole très strict” et “d’un renforcement massif” des tests. Ce protocole sanitaire consistera essentiellement à fermer la classe dès qu’un élève sera testé positif. Les professeurs sont également invités à aérer les salles de classes régulièrement.
Les collégiens et lycéens reprendront les cours à distance ce lundi 26 avril et seront comme prévu de retour en présentiel le lundi 3 mai : tous les lycées seront en fonctionnement hybride, avec un enseignement en demi-jauge organisé par chaque établissement. Concernant les collèges, les élèves de 4è et de 3è suivront le même fonctionnement en demi-jauge dans les 15 départements où le virus circule le plus. La Seine-et-Marne fait partie de ces 15 départements.
Pour + d’infos, rdv sur le site du Ministère de l’Education Nationale ICI.

CRECHES

Toutes les structures de petite enfance de la ville sont autorisées à accueillir l’ensemble des enfants dans les multi-accueils dès le lundi 26 avril, aux horaires habituels d’ouverture, selon les horaires de contrat des familles, et selon le même protocole sanitaire d’accueil qu’avant la fermeture décidée par le gouvernement le 31 mars dernier.

DEPLACEMENTS

Les restrictions actuelles (pas de déplacement en journée au-delà de 10 km, sauf motif impérieux sur présentation d’une attestation, disponible ICI ) restent en vigueur jusqu’au 3 mai.
L’interdiction de se déplacer à plus de 10 km du domicile en journée sera levée à partir du 3 mai. Cette levée des restrictions de circulation en journée, en place sur tout le territoire depuis le samedi 3 avril, concerne également les déplacements interrégionaux, interdits jusqu’à alors. Les attestations ne seront donc plus nécessaires pour justifier d’un déplacement à compter du 3 mai.

COUVRE-FEU

Le couvre-feu n’est pas concerné par la levée des restrictions à partir du 3 mai annoncées par le Premier ministre. Il restera donc en vigueur au-delà du 3 mai. Pour rappel, il s’applique à l’ensemble du territoire national entre 19h le soir et 6h du matin, avec une obligation de présenter une attestation dérogatoire au couvre-feu lors des déplacements. Autrement dit :

  • les sorties et déplacements sans attestations dérogatoires sont interdits de 19h à 6h, sous peine d’une amende de 135 € et jusqu’à 3750 € en cas de récidive ;
  • les établissements autorisés à ouvrir ne peuvent plus accueillir de public après 19h.

COMMERCES

Seuls les commerces vendant des biens et services de première nécessité peuvent rester ouverts, dont les disquaires et les librairies.
Retrouvez ICI la liste des commerces jugés essentiels et qui peuvent être ouverts.
Des concertations sont en cours pour envisager des réouvertures territorialisées de commerces et autres lieux recevant du public à partir de la mi-mai.