ZAC de la Rucherie

La ZAC de la Rucherie constitue l’un des projets programmés dans le cadre du Plan Stratégique Opérationnel d’EpaMarne. Il contribue à l’équilibre habitat-logement du territoire, l’un des axes prioritaires de l’action municipale.

Equilibre habitat/emploi

Permettant de préserver l’équilibre habitat-emploi sur tout le territoire, la création de la ZAC de la Rucherie offre plusieurs atouts.

« La ZAC de la Rucherie et la ZAC de la Croix-Blanche constituent les derniers espaces fonciers réservés à l’activité économique au sein de notre agglomération, explique Yann Dubosc. En pleine crise épidémique et économique, la redynamisation de l’activité économique est plus que bienvenue ».

Selon les estimations, la ZAC de la Rucherie devrait générer plus de 3 000 emplois, un atout inestimable pour Bussy. Les entreprises, des PME, PMI mais aussi des grands comptes, seront notamment sélectionnés selon le nombre d’emplois générés sur place.

Haute performance environnementale

A l’instar de l’écoquartier du Sycomore, qui marque l’engagement de Bussy en terme de développement durable, la ZAC de la Rucherie affiche des exigences environnementales de haut niveau.

Les bâtiments qui accueilleront les entreprises devront offrir une performance énergétique. Les promoteurs sont d’ailleurs incités à faire la part belle au bois, dans la structure des bâtiments.

Par ailleurs, la chaleur fatale du data center sera valorisée. En d’autres termes, la chaleur issue de l’industrie, qui constitue un véritable potentiel d’économies d’énergie, sera récupérée et exploitée, pour chauffer par exemple les locaux. Les panneaux photovoltaïques sur les toitures des bâtiments produiront de l’énergie et les eaux pluviales seront traitées par des processus écologiques. Les stationnements, quant à eux, seront optimisés.

Favoriser les mobilités douces

Une trame d’espace public favorisera les connexions « douces », vers Bussy au nord,  vers Ferrières-en-Brie, à l’est et la forêt de Ferrières au sud. La voirie et les cheminements doux seront accompagnés d’espaces végétaux et de pistes cyclables favorisant les trajets domicile-travail.

Les employés pourront accéder à pied ou à vélo au parc du Genitoy et le futur cœur commerçant du Sycomore. L’ensemble de la ZAC sera ainsi interconnecté aux quartiers voisins de Bussy-Saint-Georges et de Ferrières-en-Brie par un réseau maillé et paysager.

Desserte de la ZAC de la Rucherie

L’État, la Sanef et EPAMarne se sont engagés à financer le nouveau diffuseur sur l’autoroute A4, ce qui représente un investissement de l’ordre de 30 M€ HT.

Un soin particulier sera porté à l’intégration urbaine de ce nouveau diffuseur, pour desservir à la fois la ZAC de la Rucherie et au nord l’ensemble des quartiers de Bussy. Il sera ainsi connecté au boulevard des Cent-Arpents au nord et à la ZAC du Bel air, à l’ouest.

Enquête publique ZAC Rucherie/diffuseur A4

L’enquête publique sur la ZAC de la Rucherie et le diffuseur sur l’autoroute A4 s’est tenue du 18 septembre 2023au 18 octobre 2023.

Consultez le rapport d’enquête du commissaire-enquêteur et ses conclusions et avis.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×