22/08/2019

Saison culturelle 2019/2020

Clémentine Célarié, Pablo Mira, Sandrine Alexi, Isabelle Georges, Giorgia Sinicorni : voici quelques-unes des figures qui fouleront les scènes de la ville lors de cette saison culturelle 2019/2020, placée sous le signe de la diversité. Tour d’horizon  de ce qui vous attend dans les différentes structures de la ville…

 

MUSIQUE

Cette saison démarrera comme de coutume par les Journées européennes du patrimoine, avec au programme le samedi 21 septembre le groupe Panama Swing, un orchestre jazz dans la pure tradition des années 40-50. Des stands et animations, notamment de jeux anciens, seront également présents sur la Grand’Place à partir de 16h30.

Des années 40, il sera également question, le samedi 14 mars, avec le spectacle Vienne-Paris-Hollywood. Isabelle Georges au chant et Jeff Cohen au piano proposeront un voyage dans ces années troubles, en revisitant des chansons de compositeurs allemands ayant fui la barbarie nazie : Kurt Weill, Max Steiner, Eric Wolfgang Korngold. Leurs noms sont peu connus, mais leurs musiques sont à jamais dans nos mémoires : Gone With The Wind, alias Autant en emporte le vent, Youkali ou encore As Time Goes By, le tube du film Casablanca.

HUMOUR

Après plus de 25 ans passés aux Guignols de l’Info, Sandrine Alexi a repris le chemin des salles et passera par Bussy le samedi 23 novembre avec son Permis d’imiter. Avec de nouvelles voix (Léa Salamé, Florence Foresti, Cristina Cordula, Blanche Gardin et même Sylvester Stallone !), elle y flingue le politiquement correct sur un ton déjanté et s’attaque à de nombreux sujets de société. Elle y rend également hommage à ses voix les plus célèbres : Céline Dion, Véronique Sanson, Jane Birkin, Chantal Ladesou, ainsi que toutes celles qui ont fait le succès des Guignols : Carla Bruni, Roselyne Bachelot, Nadine Morano, Marine le Pen, Marion Cotillard… Une véritable Imitation Girl au service de l’humour !

Co-fondateur du site parodique Le Gorafi, que l’on ne présente plus, Pablo Mira dira des choses contre de l’argent, le samedi 29 février ! Producteur de cynisme de qualité, ce jeune in­termittent est « la » révélation de l’année, selon ses propres paroles.  Dans son spectacle, Pablo Mira interprète un winner misérable dont la devise est «Mon opi­nion, votre vérité». Vous adorerez le détester ou vous détesterez l’adorer, au choix…

THEATRE

Comment épouser un milliardaire ?, c’est le titre du spectacle créé en 2008 par Audrey Vernon, repris depuis peu par la comédienne Giorgia Sinicorni, qui se produira salle Maurice-Koehl le vendredi 24 janvier. Dans une nouvelle mise en scène de Mikaël Chirinian, elle proposera une version enrichie par l’actualité économique et sociale, où l’on croisera Benalla, Bezos, Macron, Mbappé ou Meghan Markle.

Dans un tout autre registre, Clémentine Célarié viendra jusqu’à nous le samedi 25 avril dans Une Vie, chef d’oeuvre de la littérature française qu’elle portera seule en scène. « Une vie, voyez vous, ça n’est jamais si bon ni si mauvais qu’on croit. » C’est sur cette phrase que Maupassant achève son premier roman. Il nous raconte l’histoire de Jeanne. Une vie parmi d’autres. Avec toutes les découvertes, les grandes joies, les plaisirs, les désillusions, et les souffrances que cela comporte. Une vie parmi d’autres, et toutes les vies en une. Jeanne est à elle seule toutes les femmes. Les saisons de l’existence se suivent, l’amour et la mort se succèdent, et l’éternel recommencement est là, tout près.

Et aussi…

Prix du public au festival off d’Avignon en 2014, Des Rêves dans le sable ne manquera pas de susciter la curiosité des Buxangeorgiens, le samedi 7 décembre. Lorène Bihorel est une jeune artiste qui excelle dans une discipline d’un genre nouveau. Elle présente un spectacle étonnant de dessin sur sable, qui émerveille les enfants et fascine les adultes. Sur sa table lumineuse, rediffusée simultanément sur grand écran, les dessins naissent en quelques secondes et se transforment sous les yeux des spectateurs, au rythme des histoires auxquelles ils donnent vie. Un moment unique et magique.

Très prisés par les Buxangeorgiens, les Scènes de danse et le gala du conservatoire communal de danse seront de retour les samedi 16 et dimanche 17 mai, alors que la Semaine de la Petite Enfance aura lieu du 5 au 13 octobre avec nombre de spectacles pour tous les âges.

 

Concours photo, 3e édition

Le concours photos Instagram  aura cette année pour thème « Bussy dans ma rue ». Il est ouvert aux photographes amateurs buxangeorgiens, à partir de 14 ans.
Les photos peuvent être prises à partir de n’importe quel type d’appareil mais doivent impérativement être partagée sur Instagram avec #BussyDansMaRue.
Postez des clichés pris sur le vif, instants de vie de la rue dans toute sa spontanéité; scènes, décors, actions, … personnages devenus immortels dans le cadre d’une situation particulière, d’une ambiance de rue, de parc, ou tout simplement d’un lieu public.
Des lots sont attribués aux meilleures photos, le 1er gain étant un IPhone X.

Vous avez jusqu’au 31 janvier 2020 pour poster vos clichés.