12/02/2019

Un composteur, pour quoi faire ?

Vous souhaitez valoriser vos déchets organiques et nourrir naturellement votre jardin ? Voici d’excellentes raisons pour pratiquer le compostage !
L es bienfaits du compostage sont multiples. C’est bon pour la planète et le portefeuille ! Ecologique, il permet d’éviter l’utilisation d’engrais chimiques et sert aussi à réduire le volume des ordures ménagères transportées et incinérées.

> Comment acquérir un composteur ?
Pour réserver votre composteur, complétez le formulaire sur le site du Sietrem. La date de retrait vous sera communiquée par mail et une participation financière de 20 € vous sera demandée. L’acquisition de composteurs est limitée à deux appareils maximum par foyer. À noter que des formations compostage sont proposées une fois par trimestre par le SIETREM.

> Comment bien composter ?
Un bon compost doit être bien équilibré et bien mélangé. Ainsi, il doit se composer d’éléments variés qui apportent à la fois suffisamment d’azote et de carbone. Il faut donc y placer 2/3 de déchets humides dit « verts » et 1/3 de déchets « bruns », plus secs.
• Les déchets verts : épluchures de fruits et légumes, restes de repas d’origine végétale, sachets de thé, tisane, marc de café, tontes de gazon, feuilles fraîches, mauvaises herbes (non montées en graines), bouquets de fleurs et plantes d’intérieur ;
• Les déchets bruns : fanes de pommes de terre et tomates, feuilles mortes, sciure ou copeaux de bois non traités, paille et foin, rameaux de taille d’automne (de petit diamètre ou broyés), boîtes à oeufs, coquilles d’œufs écrasées, rouleaux de papier hygiénique et d’essuie-tout, cartons coupés en petits morceaux.