Ecoquartier du Sycomore

Prolongeant la commune sur son côté est, l’écoquartier actuellement en pleine croissance est étroitement relié au reste de la ville, tout en restant connecté à la nature. Il accueillera à terme, sur 117 ha, 4500 logements, équipements structurants,  commerces et services utiles pour tous.
Labellisé « écoquartier » en 2017, puis «quartier innovant et écologique» en 2021, le Sycomore a été entièrement pensé pour réduire l’empreinte environnementale et favoriser le vivre-ensemble. 

DES ÉQUIPEMENTS POUR TOUS
  • 3 groupes scolaires
  • Un collège
  • Une crèche
  • Une médiathèque
  • Une école internationale
  • Une piste d’athlétisme avec 8 couloirs
  • Un pôle médical (10 à 15 praticiens)
  • Un Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD)
  • Un centre avec des activités et commerces (3 500 m2)
  • Deux ponts de franchissements
  • Un échangeur vers l’autoroute A4

«  L’écoquartier du Sycomore est un projet très ambitieux dans l’est parisien et sa construction est une étape essentielle dans l’essor de Bussy,  explique Yann Dubosc, Maire de Bussy-Saint-Georges. Un développement équilibré et harmonieux étant une priorité pour notre ville, la création d’équipements et l’essor économique sont des conditions préalables à la création de logements. L’enjeu est d’offrir, à travers le Sycomore, une nouvelle centralité à Bussy et de développer son attractivité. De nombreux commerces, services  et équipements répondront au besoin de l’écoquartier et l’animeront. A ce titre, les travaux de construction du GS14 Simone-Veil et d’un Ehpad ont débuté en 2021. La nouvelle passerelle, bientôt finalisée, va relier le Sycomore à la partie est de la ville, qui sera elle-même desservie dans les prochainnes années, par une nouvelle bretelle d’autouroute. La création de la Zac de la Rucherie, au sud de l’A4, synonyme d’offres d’emploi de proximité, contribuera aussi à renforcer le rayonnement de la ville ».
Nous entretenons avec l’aménageur EpaMarne un dialogue constructif, pour un urbanisme intelligent, innovant et écologique. L’écoquartier a d’ailleurs décroché un nouveau label et une  subvention de 3,25M €. Par ailleurs, la concertation avec les habitants, associés à ce beau projet, permet de co-construire l’écoquartier et de dessiner ensemble le nouveau visage de Bussy.» 

Vivre en ville autrement

Fruit d’un d’un projet durable, l’écoquartier du Sycomore s’inscrit pleinement dans l’engagement de la ville de Bussy, en faveur de l’environnement. Paysages verts, mobilité douce, qualité de construction, consommation énergétique… le développement durable est présent dans chaque élément de l’écoquartier. Très présents dans le Sycomore, les espaces verts s’étendent sur 16 hectares, ce qui représente une importante superficie sur les 117 hectares de l’écoquartier.

Un nouvel échangeur et deux ponts de franchissement

Grandes nouveautés : en plus du nouvel échangeur vers l’autoroute A4 (prévu en 2024), deux ponts enjambant le RER seront créés, l’un prolongeant le boulevard des Cent-Arpents, le second dans la continuité du boulevard Louis-Guibert.
Très attendu, ce lien permettra de désengorger les artères passant par le centre-ville et l’entrée de ville et de rééquilibrer les flux de circulation vers l’autoroute.

La nature en ville

Destinés à recueillir les eaux pluviales, les trois bassins écologiques participent au développement de la biodiversité dans ce vaste paysage accueillant prairies et bosquets boisés. Mettant à l’honneur la campagne seine-et-marnaise, les parcs du Génitoy et du Sycomore créent une belle continuité paysagère au cœur de la ville. A l’est, l’écoquartier offre de très jolies vues vers la ferme de Jossigny et le grand paysage agricole.

En outre,  une longue trame verte passe entre les îlots bâtis, vergers, jardins partagés, jeux pour enfants et squares. De multiples corridors paysagers entre le parc du Sycomore et la sente verte  invitent les promeneurs à une déambulation apaisée, à pied ou à vélo.

Charte qualité logement

Qualité d’usage, performance environnementale et qualité de réalisation sont les trois piliers de la charte, qui s’applique à toute opération réalisée dans les périmètres de Bussy pilotées par EpaMarne. Ainsi, à titre d’exemple, la surface minimale des logements est de 28 mpour un T1, 45 m2 pour un T2 et 62 m2 pour un T3, avec des chambres d’au minimum 10,5 m2, la moyenne se situant à 12 m2. La hauteur sous plafond doit être au minimum de 2,7m et la bi-orientation ou les appartements traversants à partir du T3, pour la luminosité et la vue sur les espaces environnants.

Un espace de rangement minimum doit être proposé dans chaque logement, qui bénéficiera aussi d’un espace extérieur d’au minimum 5 m.

En outre, de nombreux logements sont en ossature bois et matériaux biosourcés, dont certains équipements publics.

L’écoquartier bénéficie également de l’énergie biomasse (80% ), issue de ressources renouvelables. Le niveau de performance est fixé a minima sur les critères de la RE2020, mise en vigueur dès 2022, qui fixe des objectifs forts en terme de réduction des consommations énergétiques, de bilan carbone et de confort l’été.

Le coeur du Sycomore

Fin 2017, la Ville et EpaMarne ont confié la réalisation de la place du Sycomore à un groupement réuni autour de Vinci Immobilier. La feuille de route est claire : donner naissance à une nouvelle centralité, vivante, attractive et étroitement reliée au reste de la ville.
Pierre angulaire de ce nouvel ensemble, la place du Sycomore, telle une place de village, sera véritablement le coeur battant de l’écoquartier.
D’un côté, l’effervescence des commerces et des terrasses de cafés et restaurants, de l’autre le calme et la sérénité du parc et de la nature. Lieu fédérateur par excellence, ce centre offrira des espaces de détente pour
petits et grands, mais aussi des services pour tous.

Place à la mobilité douce

Pour favoriser un environnement sain, l’écoquartier proposera de véritables alternatives à la voiture. Une allée piétonne et une allée cyclable desserviront l’intégralité des îlots.
Le réseau de transports en commun sera optimisé grâce à un bus d’une fréquence supérieure au bus classique.
Le quartier du Sycomore reliera d’ouest en est la gare RER au parc, et du nord au sud, le quartier des Cent- Arpents à la ZAC Eiffel et l’autoroute A4.

Connexion à la nature

Une trame verte traversera le quartier, investira les jardins et terrasses des îlots de logements pour finir sur les plaines agricoles de Jossigny. Une vingtaine de maisons de standing longeront cette coulée verte.
Non loin des 5 hectares de verdure qu’offre le parc du Génitoy, le futur parc du Sycomore proposera, sur 11 hectares, un espace ouvert sur la nature et favorable au développement de la biodiversité.

Livret d'accueil

Réalisé par EpaMarne, en collaboration étroite avec la ville de Bussy Saint-Georges, ce guide invite à explorer les opportunités mises à disposition dans le Sycomore et à découvrir ce que recouvre le concept « habiter autrement ». Il présente les nombreux services, aménagements et équipements de cet éco-quartier nouvelle génération et dévoile quelques astuces pour s’inscrire dans une relation durable avec le quartier, la commune… et la planète !

Téléchargez le livret d’accueil ICI