Budget

Afin de permettre aux citoyens de disposer d’informations financières claires et lisibles le décret n°2016-834 du 23 juin 2016 relatif à la mise en ligne par les collectivités territoriales et par leurs établissements publics de coopération de documents d’informations budgétaires et financières prévoit les modalités de mise en ligne, sur le site internet lorsqu’il existe, des documents budgétaires des collectivités locales. Ainsi, ces documents doivent être mis en ligne gratuitement dans un délais d’un mois à compter de leur adoption. Ils doivent être accessibles, lisibles et conformes aux documents soumis à l’organe délibérant.

Un budget 2020 équilibré

En 2020, le budget s’élève à 98 633 394 € en dépenses et 111 067 612 € en recettes. Il présente un suréquilibre de la section d’investissement de 12 434 218 €, qui vont pouvoir financer les investissements.

Il se répartit ainsi :

Section de fonctionnement : 67 902 197 €

Section d’investissement : 43 165 415 € en recettes et 30 731 197 € en dépenses.

La construction du budget 2020 repose sur :

  • la reprise des résultats 2019, soit un excédent de la section de fonctionnement à hauteur de 28 338 491 € ;
  • un déficit de la section d’investissement à hauteur de 5 044 643 €. Les restes à réaliser de 2019 s’élèvent à 2 639 176 € en dépenses d’investissement.

 

Cliquez ICI pour consulter le dossier spécial budget 2020 du Bussy Mag

La taxe d’habitation : comment ça marche ?

La taxe d’habitation a été modifiée par la loi de finances 2018. Depuis 2018, elle baisse progressivement pour 80 % des Français, qui ne la payent plus à compter de 2020. Pour les 20 % des ménages restants, la suppression de la taxe d’habitation se déploiera jusqu’en 2023, date à laquelle plus aucun foyer ne paiera de taxe d’habitation sur sa résidence principale.

Même si vous faites partie des 80 % des contribuables qui ne payent plus la taxe d’habitation en 2020, vous recevez tout de même votre avis qui indique dans ce cas un montant nul.

Notez également que même si vous êtes exonérés du paiement de la taxe d’habitation votre avis peut en revanche comporter le montant de la contribution à l’audiovisuel public (ou bien un montant nul si vous n’êtes pas redevable de cette dernière).

Pour en savoir plus sur cette réforme de la taxe d’habitation, cliquez ICI.