Des points d’apport volontaire pour les biodéchets

L’expérimentation du tri à la source des biodéchets à laquelle les habitants du centre-ville ont participé a permis de définir que l’apport volontaire et le compostage sont les modes de gestion les plus pertinents d’un point de vue environnemental et écono­mique.

En conséquence, la collecte des biodéchets en porte-à-porte s’arrête le 19 juillet. 7 nouveaux points d’apport volontaire vont être installés dans le quartier du centre-ville pour permettre aux habitants de continuer à trier leurs déchets alimentaires de façon vertueuse.

Lancé en avril 2023, le test de collecte des biodéchets dans le quartier du centre-ville de Bussy avait pour objectif de préparer les habitants au tri de leurs déchets organiques, conformément à l’obligation faite aux collectivités depuis cette même année de proposer une solution de tri. Malheureusement, au bout d’un an, les résultats ne sont pas à la hauteur des attentes. Les usagers n’ont pas massivement participé, et trop peu de biodéchets ont été déposés dans les poubelles dédiées. De plus, des erreurs de tri ont souvent été observées. Certains usagers ont déposé des déchets non autorisés, comme des sacs plastiques, perturbant la collecte. Parfois, par distraction ou méconnaissance, des sacs de déchets ménagers ont été jetés dans les bacs de biodéchets, les rendant inexploitables. D’autres difficultés incluent les mauvaises odeurs et le manque de place dans certains immeubles.

Soulignons le point positif : en 1 an d’expérimentation, 19 tonnes de biodéchets ont été collectés.

Poursuivons l’effort, mais autrement ! Face au résultat mitigé de cette première expérimentation, la ville de Bussy et le Sietrem ont décidé de changer de stratégie. L’expérimentation se poursuit, avec l’installation de points de collecte en accès libre en centre-ville. Les habitants du quartier pourront y apporter leurs biodéchets à leur convenance.

« Nous avons tiré les leçons de cette première expérience. Il est évident que les habitudes ne se changent pas du jour au lendemain, constate Edouard Leroy, Maire-Adjoint délégué au Développement durable, aux Risques environnementaux et à la Gestion des déchets. Nous devons continuer à sensibiliser les habitants et leur offrir des solutions pratiques et adaptées à leur quotidien. Les points de collecte sont une étape importante pour atteindre nos objectifs environnementaux. Nous espérons que cette approche plus flexible encouragera une meilleure participation. Nous avons bon espoir, dans la mesure où les deux points de collecte installés depuis 2023 remportent un joli succès, avec une collecte plus importante chaque mois. Rappelons à tous que la valorisation des biodéchets permet de réduire les déchets incinérés, et transformer les résidus organiques en ressources utiles, comme le méthane et le digestat, riche en azote. »

Par ailleurs, une date sera proposée aux usagers concernés par le premier test pour que le Sietrem vienne récupérer les bacs précédemment distribués.

Nous comptons sur votre mobilisation afin de privilégier une gestion plus durable des déchets !

Et après ?

Début octobre débutera la deuxième phase du projet avec l’installation de nouveaux PAV biodéchets dans toutes les zones de logements collectifs de la ville, ainsi que pour le marché du village.
Pour les zones pavillonnaires, les habitants peuvent dès maintenant commander des composteurs sur le site internet du SIETREM.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×